Retour

Le traitement percutané des fuites mitrales


  • Relation entre la régurgitation mitrale résiduelle et les résultats cliniques et fonctionnels au longs cours pour les patients inclus dans l’étude COAPT  SAIBAL KAR 

S. Kar avait présenté les résultats au longs cours de COAPT selon le degré de la fuite résiduelle 

En effet l’étude COAPT est une étude randomisée multicentrique ayant inclus 611 patients avec insuffisance cardiaque et IM grade 3 ou plus symptomatique malgrès le TTT médical et la CRT. 

Deux groupes ont été comparés traitement médical versus mitral clip et le gain en terme de mortalité et de re hospitalisation pour insuffisance cardiaque a 2 ans a été nettement superieur en cas de mitral clip. Le % d’IM <2 à 30 j était également significativement plus important dans le groupe de traitement percutané.

L’objectif principal est de voir au longs cours,  l’impact d’une fuite résiduelle à 30j et sa durabilité sur les résultats cliniques et fonctionnels dans cet essai.

En fait Il n’y avait pas de différence en terme de mortalité ou de ré hospitalisation à 2 ans entre une fuite 0 ,  1 ou 2+ quelque soit le ttt utilisé mitralclip ou ttt médical seul.

L’amélioration de la séverité de l’IM à 30 j était significativement plus durable dans le groupe Mitral clip comparé au groupe TTT médical.

  • Débats au cours du   PCR qui ont traités de la fuite mitrale fonctionnelle chez les patients en insuffisance cardiaque : Quel consensus ?

En 2018 deux études randomisées avec des résultats contradictoires publiés dans le NEJM :  l’étude Mitra-FR revenue négative quand à la mortalité et la re hospitalisation et l’étude COAPT qui a démontré l’efficacité du mitral clip dans la réduction de ces évènements à deux ans.

La différence entre les deux études est que COAPT avait inclus des patients avec des fuites mitrales plus sévères et un VG moins dilaté ( SOR =41+/-15mm² versus 31+/-10 mm², VTD=101+/-34ml/m² versus 135+/-35ml/m²) , alors qu’un re ajustement du TTT médical a été plus souvent rencontré dans Mitra-Fr.

En analysant les résultats de ces deux études, des recommandations ont été proposés par l’EAPCI et le PCR et qui sont en cours de publications :

Le mitral clip peut être proposé chez des patients sélectionnés persistant symptomatique malgré le TTT médical :

  • IM sévère (SOR sup ou égale à 30mm², VR sup ou égale 45ml ou FR sup ou égale à 50%
  • Morphologie de la valve adéquate
  • DTSVG<70mm
  • Absence de dysfonction notable du VD, IT et HTAP