Cas du mois Octobre 2019 -chirurgie cadio-vasculaire-

Retour



Homme de 61 ans, hypertendu, diabétique et tabagique sevré, admis dans un tableau clinique de  thrombose veineuse profonde fémoro-iliaque droite. L’échographie doppler veineux des membres inférieurs a confirmé ce diagnostic en montrant en plus de la thrombose  veineuse une compression de la veine iliaque primitive droite.

L’angioscanner a montré un anévrysme de l'artère iliaque primitive dans sa portion terminale faisant 36.7 mm de grand axe et s'étendant à l'origine de l'artère iliaque externe (voir images 1, 2, 3, et 4). le diamètre de l'artère iliaque primitive en amont est de 19.9 mm.

Homme de 61 ans, hypertendu, diabétique et tabagique sevré, admis dans un tableau clinique de  thrombose veineuse profonde fémoro-iliaque droite. L’échographie doppler veineux des membres inférieurs a confirmé ce diagnostic en montrant en plus de la thrombose  veineuse une compression de la veine iliaque primitive droite.

L’angioscanner a montré un anévrysme de l'artère iliaque primitive dans sa portion terminale faisant 36.7 mm de grand axe et s'étendant à l'origine de l'artère iliaque externe (voir images 1, 2, 3, et 4). le diamètre de l'artère iliaque primitive en amont est de 19.9 mm.


















quelle est la meilleure attitude thérapeutique chez ce patient?





Envoyer